LA PRIME CEE

Quel montant ?

Dans le cadre de travaux d’économies d’énergie, chaque opération apporte un montant de KWh CUMAC dont le mode de calcul est défini sur les fiches BAR correspondantes.

Le KWh CUMAC correspond au cumul actualisé de gain en KWH sur la durée de vie du produit installé

Ce KWH CUMAC peut être revendu à un tarif fluctuant chaque mois. Il existe deux tarifs existant :

  • CEE normaux : 0.45 ct€ en juin 2018
  • CEE Précarité (bénéficiaire étant sous les plafonds ANAH) : 0.55 ct€ en juin 2018

 

Une aide cumulable avec d’autres ?

Oui, avec un prêt Eco PTZ, , l’aide « Habiter Mieux – Propriétaire bailleur».

Quel logement ?

Dans les habitations principales et secondaires de plus de 2 ans.

 

Pour quels travaux ?

Les travaux financés sont définis par des fiches dites « fiches BAR » pour fiches Bâtiment Résidentiel.

Ces fiches sont disponibles sur le site de l’ADEME : http://calculateur-cee.ademe.fr

 

 

Les exigences réglementaires à respecter :

Les travaux doivent respecter les caractéristiques techniques des travaux indiqués sur les fiches BAR.

Les fournisseurs d’énergie demandent que les travaux soient réalisés par des entreprises qualifiées « Reconnu garant de l’environnement » (RGE).

Il faut signer l’engagement de céder vos certificats d’économies d’énergie avant de faire réaliser les travaux.